[Eg0_191] InO – Magali Albespy : 2017/2018

InO is the acronym for “Interpenetration and non-Obstruction”, one of the principles that John Cage used to create music that was anarchic (against the structures of most of musical traditions) and in the same time encouraging new possibilities of coexistence. Magali Albespy, a french artist rooted in dance and performance, took inspiration from this for a methodology of real time composition dance practice focused on sound. “2017-2018” is made of excerpts of the sessions recorded during the first year of these weekly events.

These recordings can be considered as documents of this practice. Indeed they are such documents, especially for people who were involved in the sessions. But we think that they also have a fragile and surprising beauty of their own that deserve an independent life for your listening. This unexpected musicality has been discreetly stressed by the editing choices, which we can consider like a delicate work of “a posteriori composition”, a work made with respect for the uniqueness of each sound event and their kind of abstract narrative power. That’s why we hope that you will enjoy these atypical works.

Direct download links :

Free music archive mirror (mp3 only) : soon

Bandcamp mirror (streaming only)

Credits :

Recorded and edited by Magali Albespy.
Pictures by Anne-Catherine Nicoladzé (front cover) and Emmanuelle Huchet (back cover)

Featured performers :
Magali Albespy, Jean Bloch-Laroque, Suzanne Cotto, Antoine Freychet, Chloé Garat, Flora Gaudin, Camilla Gliozzi, Virgine Gouband, Emmanuelle Huchet, Paul Kauffmann, Guillaume Lecamus, Laurence Luminet, Blandine Minot, Stéphanie Moitrel, Martine Muffat-Joly, Anne-Catherine Nicoladzé, Olivier Pelletier, Stéphanie Puechavy, Regina Ramsl, Anne Savelli, Kecap Tuyul, Donata d’Urso, Sig Valax, Mandoline Whittlesey

More information about InO sessions (in french only)

Magali Albespy is a dancer and performer. She likes to question the borders between formats and artistic disciplines. She explores real-time composition with body, video and sound. As a musician, she also plays in M.A.K.T. Sono and Mesce Basse.

eg0_191b

 

 

Live [XtetX#40] 17 novembre 2018 : Kota Yamauchi & Rinoa Inoue, Sa/wa, Fred Marty & Kecap Tuyul

Sa/wa + Kota Yamauchi & Rinoa Inoue + Fred Marty & Kecap Tuyul
Samedi 17 novembre 2018  
La Pointe Lafayette
230 rue Lafayette 75010 Paris
21:00 – 0:00
PAF : 5€
Une soirée co-organisée par DOXA ESTA, Eg0cide productions et XtetX
L’événement sur facebook


Kota Yamauchi & Riona Inoue (Kyoto)

https://kotayamauchi.bandcamp.com/

Improvisateur, guitariste, Kota Yamauchi sezra accompagné de e l’artiste visuelle Riona Inoue :
https://www.youtube.com/watch?v=fgTktZDUe-Y


Sa/wa (Kyoto)

Trio de musique electronique minimaliste mêlant chanson et improvisation, formé en 2017 par Jun Hamada, Satoshi Yoshioka, Marina Kodama.


Fred Marty & Kecap Tuyul (Paris)

Duo inédit entre un contrebassiste repoussant les limites de son instrument et un improvisateur bruitiste spécialiste du feedback, ayant en commun une longue pratique de l’improvisation libre et un travail sur des sons distordus et/ou volontairement appauvris. Leur rencontre musicale joue autant sur les contrastes entre les sonorités propres à chacun que sur leurs possibilités de création de timbres complexes où les raclements de l’archet peuvent se confondre avec le crachotement des amplis, où les ululements instables du larsen peuvent s’entrelacer avec le chant des cordes. Fred Marty et Kecap Tuyul élaborent ensemble un univers de bruissements pouvant se faire caressant ou rugueux, souvent accidenté, mais sans surenchère de volume sonore.

Fred Marty, contrebasse.
https://fredmartydoublebass.com/

Entre dualité et équilibre, « industriel » et « naturel », Fred Marty nous transporte dans un monde d’abstractions où transe et tensions naissent et cohabitent. Les sons s’opposent ou se marient créant une musique ondulatoire où battements et conflits de fréquences émergent. Virages soudains et silences provoquent l’inattendu, la surprise. Les sonorités que nous donne à entendre Fred Marty semblent évoquer le son d’un morceau de bois frotté, le son d’une pièce métallique vibrante,le son du vent ou encore les sons du quotidiens. Tout ces éléments avec finesse et générosité alimentent un discours musical onirique,mystérieux et personnel.
Après des études de contrebasse classique, il consacre son travail à l’improvisation libre et l’expérimentation de divers modes de jeux sur la contrebasse. Ainsi, il s’attache à développer un
langage personnel en s’inspirant de sons du quotidien, faisant oublier parfois la contrebasse elle-même. Il aime les sons distordus comme les harmoniques au spectres incomplet ou dénaturé, des
sons de percussions sans hauteur pré-déterminée, des sons émis par le frottement des doigts ou de la main sur la caisse de résonance. Il modifie également le timbre par l’insertion entre les
cordes de baguettes en bois ou en métal. Par ce procédé, il obtient des sons types bruits blancs, des timbres proches de certains cuivres comme le cor par exemple ou de vent comme le
didgeridoo. Par ce même procédé, il crée également des conflits de fréquences entre la résonance propre de l’instrument et la hauteur qu’il est en train de jouer. Chaque partie du corps de la contrebasse devient un instrument propre.
Fred Marty a joué avec:
Michel Doneda, Sophie Agnel, Isabelle Duthoit, Frédéric Blondy, Roger Turner, Daunik Lazro, Michael Nick, Pascal Battus, Franz Hautzinger, Lê Quan Ninh, Yuko Oshima, Diemo Schwarz, Nicolas Souchal, Cyprien Busolini, Deborah Walker, Patricia Bosshard, Alvise Sinivia, Catherine Jauniaux, Bertrand Gauguet, Jean-Sébastien Mariage, Xavier Lopez, Jean-Luc Petit, Henry Herteman, Mathieu Garrouste, Edward Perraud, Pascal Marzan, Jean-Marc Foussat, Jean-Brice Godet, Ai Watanabe, Itaru Oki, Birgite Lyregaard, Yoko Arai, Usui Yasuhiro, Matsumoto Kenichi, Yoko Miura, Marcos Fernandes, Claude Parle, Ugo Boscain, Eric Dambrin.
Il travaille également avec des danseurs butô comme Maki Watanabe ou Gyouhei Zaitsu, contemporain comme la danseuse Bérengère Altieri-leca.
Depuis 2012, il est membre de l’ ONCEIM, orchestre dirigé par Frédéric Blondy.

Kecap Tuyul, z(xW+yV)
https://kecaptuyul.wordpress.com/

Kecap Tuyul est un non-musicien / improvisateur / artiste sonore antididacte actif sous divers pseudonymes depuis les années 90. Il persévère dans la non-maîtrise en changeant régulièrement de dispositifs (instables de préférence) et de méthodes de travail.  Parmi ses projets collaboratifs centrés sur l’improvisation, les plus spécifiques et réguliers sont Half Evidence (créé en 2012 avec Charles premier), Onde Poussière (créé en 2015 avec Doedelzak), et M.A.K.T. Sono (créé en 2018 avec Magali Albespy).
Depuis quelques années il explore (parfois sous le pseudonyme de Failure Circle) différentes formes de feedback laissant la part belle à l’indétermination et pouvant mener aussi bien à l’émergence de formes épurées qu’à des flux chaotiques en perpétuelle métamorphose. Une des déclinaisons de cette recherche s’est récemment matérialiséee par l’élaboration d’un dispositif modulaire lo-tech, le z(xW+yV) composé de mini-amplis à piles, micro-contacts et quelques effets, qui peut-être utilisé comme base d’installations sonores précaires ou comme instrument de jeu. C’est une des versions de ce dispositif qu’il utilisera lors de son duo avec le contrebassiste Fred Marty
https://kecaptuyul.wordpress.com/solo-projects/failure-circle/zxwyv/

 

 

[Eg0_190] Federico Dal Pozzo : Untitled_PaHaD

Federico Dal Pozzo is an Italian sound artist , electroacoustic composer and musician. His works are based upon concrete objects and the transfiguration and perception of the sound and audio- spatialization . He works with Max/Msp. He does compositions for dance and theatre companies , audio-Installations and concerts.
Today we are proud to publish his latest piece Untitled_PaHaD, a mysterious and subtly progressive composition, where liquid textures swirl like a delicate swarm of otherwordly voices. In this new work, once again, Dal Pozzo’s use of digital tools is very fluid and organic, completely at the service of a higly personal musical vision.

Music by Federico Dal Pozzo
Photo by Marco Cianci
Thanx to Lorenzo Abbatoir, Giada Piraccini, Marco Cianci

Click on the picture to visit the download page

Full album download links :

Bandcamp mirror (streaming only)

Free music archive mirror (mp3 only)

Nous avons par ailleur le plaisir de co-organiser à Paris un concert du duo que Federico Dal Pozzo constitue avec l’artiste visuel portugais Frederico Pimpao, qui ont créé ensemble une performance multimedia inspirée par l’environnement urbain de Venise.  Leur set concluera une soirée spéciale son et vidéo que nous proposons le Le 17 octobre aux Voûtes, avec 3 autres formations travaillant chacune à sa façon sur l’interaction arts sonores et visuel :   OlgarymSimiskina & Xavier Quérel. L’événement sur facebook

Live [XtetX#39] : Minus Pilots / M.A.K.T. Sono (Le Zorba, 18/10)

Jeudi 18 octobre
Le Zorba
137 rue Faubourg du Temple
75010 Paris
21H-23H
PAF : participation libre
Co-organisé avec PIEG et Le Zorba
L’événement sur facebook

Minus Pilots (Londres) – Post-rock / ambient

 

Photograph by Michael Bearpark. Manipulation by Department EH

 

 

 

 

 

http://www.minuspilots.com/
https://minuspilots.bandcamp.com/

Minus Pilots est le projet du percussionniste Matt Pittori et du bassiste Adam Barringer. Ensemble, ils tissent des textures éparses, des atmosphères émiettées et des drones fracturés avec des courants de légers craquements. Minus Pilots s’est produit à Amsterdam, Berlin, Bruxelles, Dublin, Londres, Milan et Paris.
Leur dernier EP South Late Winter Dream​ / ​My Stars, My Perfect Silence vient de sortir sur eg0cide productions.

M.A.K.T. Sono (Paris) – improvisation électronique

Photo par Aurélien Digard

 

 

 

 

 

 

M.A.K.T Sono est issu de la rencontre de Magali Albespy et Kecap Tuyul autour d’une appétence commune pour des pratiques d’improvisation laissant la part belle à l’indétermination. Leur collaboration repose sur l’exploration de diverses configurations de jeu avec un appareillage électronique modulaire propice à la génération de situations instables et faisant vaciller la notion de maîtrise instrumentale. M.A.K.T. Sono expérimente des formes à la fois ludiques et méditatives entre le geste et le son, l’oreille et la main, l’activité et l’inactivité, la machine et le vivant.

Leur premier album if you were a clarinet a été publié par eg0cide productions.

Work in progress sur soundcloud :

 

 

[Eg0_189] Minus Pilots : South Late Winter Dream​ / ​My Stars, My Perfect Silence

Minus Pilots is percussionist Matt Pittori and bassist Adam Barringer. Together they weave sparse textures, crumbling atmospheres and fractured drones with currents of gentle crackle. Between post-rock and ambient, their music incline towards a form of refined abstraction, but always keeps a strong emotional side. And once again, on their new EP South Late Winter Dream​​/​​My Stars, My Perfect Silence, the duo masterfully mixes dreamy melodies with a complex work on sound textures and rhythmic micro-events.

Click on the picture to visit the download page

Full album download links :

Free music archive mirror (mp3 only)

Bandcamp mirror (streaming only)

Par ailleurs, nous avons le plaisir de co-organiser à Paris deux des concerts du duo à l’occasion de sa tournée européenne en octobre :

Live [XtetX#38] 17 octobre : Minus Pilots / Olgarym / F. Dal Pozzo & F. Pimpao / Sismikina & X. Quérel

17ocotbre-xtetx38voutesCUT

Le 17 octobre nous vous proposons une soirée associant concerts & vidéo dans un lieu splendide spécialisé dans ce type d’événements : les voûtes .Au programme, quatre formations travaillant chacune à sa manière l’interaction entre musique live et expérimentations visuelles.
L’événement sur facebook

Mercredi 17 octobre
Les Voûtes
19 Rue des Frigos, 75013 Paris
10 euros
Ouverture des portes à 20H
Premier concert à 20H30

Minus Pilots (Londres) – Post-rock / ambient et projection vidéo

http://www.minuspilots.com/
https://minuspilots.bandcamp.com/

Créé il y a plus de 10 ans par Adam Barringer (basse, effets), Minus Pilots est depuis 2012 un duo incluant le batteur Matt Pittori. Au fil de ses différentes productions, le groupe navigue entre ambient mélancolique et post-rock hypnotique, avec toujours une grande attention accordée au travail des textures sonores.
Leur nouvel EP sortira sur eg0cide productions en octobre 2018.
Adam est également le créateur du label Champion Version, spécialisé dans le post-rock, l’ambient, les musiques électroniques expérimentales et minimalistes.

Le dernier EP du duo est disponible sur eg0cide productions

Olgarym (Paris) – Electro-rock / synthpop et vidéo interactive

http://olgarym.com/
https://olgarym.bandcamp.com/album/0-1

Olgarym est un groupe parisien electro-pop qui propose un live multimédia en interaction avec le public. Leur musique se veut profonde et habitées, avec des voix féminines lumineuses et éthérées, riche en synthés puissants et subtils, hypnotisée par des guitares intrigantes et structurée par une batterie électronique augmentée.

Federico Dal Pozzo (Turin) & Frederico Pimpão (Lisbonne) – Musique électroacoustique live et VJing expérimental

https://vimeo.com/user75287524
https://liveperformersmeeting.net/editions/2018-rome/artists/fpfp/

Ce duo italo-portugais produit une performance multimédia, _Untitled_VNZ_, mêlant musique électroacoustique et vidéo générées en temps réel à partir de l’environnement urbain. Leur travail a été sélectionné par le festival de VJing / performance audiovisuelle LPM à Rome de juin 2018
Teaser : https://vimeo.com/271516711

“Untitled_PaRDeS”, le nouvel album de Federico Dal Pozzo sera publié le 7 octobre par eg0cide productions.

Simiskina (Oslo) & Xavier Quérel (Grenoble) – Improvisation libre et cinéma augmenté

Adrian Fiskum Myhr – basse
Jonas Cambien – synthétiseur
Xavier Querel – film 16 mm film et lumière

http://www.simiskina.com/home/epk
https://www.youtube.com/watch?v=WDaB6vBejVs

Simiskina est un duo réunissant deux improvisateurs de la scène musicale expérimentale norvégienne. Après un premier album acoustique (contrebasse et piano préparé) paru sur le label Clean Feed, ils utilisent dorénavant synthétiseur analogique, et basse électrique. Ils collaborent avec l’artiste et réalisateur Xavier Quérel, membre du collectif Metamkine. Xavier devient en quelque sorte un troisème musicien dans Simiskina, jouant avec les images au lieu du son. Il utilise un projecteur 16 mm et différentes techniques pour manipuler images et lumière, pour improviser un film projeté, en dialogue avec la musique de Simiskina.

Visuel : Emilie Zawadzki (Olgarym)

Live [XtetX#37] 12 octobre 2018 à la Pointe La Fayette (Paris) : Elek Ember / Jules Valentin / XMussat & Kecap tuyul

Une soirée co-organisée par DOXA ESTA, Eg0cide productions et XtetX

L’événement sur facebook

Elek Ember

Duo electro-expérimental de Sig Valax (Mesce basse, Sysma, Vierge Noire) & Emilie Zawadzki (Mesce basse, Olgarym)

////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Jules Valentin : Tibetan feedback

Tibetan Feedback est un nouveau projet solo de Jules Valentin. Le dispositif : un bol tibétain, sur un microphone de contact, sur une plaque de verre, sur un ampli basse, avec un détour par quelques pédales d’effet. Circuit fermé, feedbacks de sons solidiens. Vibrations telluriques, drones sismiques, textures spasmodiques et frémissantes.
Jules Valentin est architecte et musicien, vit à Paris et est actif depuis une dizaine d’années à travers des concerts, des compositions de bande-son et des albums majoritairement auto-produits, en solo ou en collaboration. Sa formation pluridisciplinaire l’amène à envisager sa musique comme des espaces sonores, des paysages audibles, ou autres atmosphères acoustiques.
> https://julesvalentin.bandcamp.com/
////////////////////////////////////////////////////////////////////////

XMussat & Kecap Tuyul

Nouveau duo d’improvisation bruitiste de Xavier Mussat (guitare, effets) et Kecap Tuyul (machines à feedback, table de mixage bouclée sur elle-même).

Déviations de cordes, feedback errant, brouillages électromagnétiques. Bruissements dans le désert, orage à l’horizon…

////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Vendredi 12 octobre 2018  
La Pointe Lafayette
230 rue Lafayette 75010 Paris
21:00 – 0:00
PAF : 5€ – ou plus si vous vous voulez nous donner un coup de pouce: l’argent récolté lors de cette soirée nous aidera à financer un événement comportant plusieurs artistes étrangers à défrayer le 17 octobre.