[Eg0_179] Failure Circle : A mistake within a mistake

While Failure Circle‘s 1st album 0x0.0 was full of overdubs, the 2nd one “A mistake within a mistake” consist of 3 raw improvisations recorded in Kecap Tuyul’s home studio during winter 2017-2018. It shows another side of this no-input-mixer project: more focused, less frantic, and even minimalist and droney sometimes.

Click on the picture to visit the download page on archive.org :

Full album download links

Free Music archive mirror

Bandcamp mirror

 

 

XtetX#35 : Volt / Summer / M. Albespy, Marieheüln, S. Valax / Church Fire / Mirror Fears (9 juin, La Pointe Lafayette)

XtetX – Fauchage Collectif & DOXA ESTA présentent

Volt / Summer / M. Albespy, Marieheüln, S. Valax / Church Fire / Mirror Fears

Samedi 9 juin 2018  
La Pointe Lafayette
230 rue Lafayette
Métro Jaurès

20:30 – 2:00
5€

Une soirée très éclectrique, voire carrément survoltée…
https://www.facebook.com/events/307896499743567/


Volt (Paris)

Technoise rudimentaire du futur
Morgane Carnet: batterie
Olivia Scemama: basse


Church Fire (Denver)

Described by 303 Magazine ​as “an entrancing electronic exorcism,” Shannon Webber and David Samuelson make up a “dramatic music force that you can only begin to understand after seeing church fire perform live.” church fire’s unique approach to witch house/dance music and their undeniable punk aesthetic make them a versatile fit on any bill. Their latest full length album, pussy blood, was
released by MC Sole​ (Anticon​) on his Denver label Black Box
Tapes​.

https://churchfiremusic.com/
https://churchfire.bandcamp.com/


Summer (Paris)

Electro-noise-rock sans pitié

http://www.summersite.fr


Magali Albespy / Marieheüln / Sig Valax (Paris)

Trio d’improvisation sur “soundbox”, instrument électroacoustique inventé par Derek Holzer

https://magalialbespy.wordpress.com/

https://www.sigolenevalax.net/


Mirror Fears

Mirror Fears is the dark ambient beat-driven solo project of Kate Warner, based in Denver, CO. Described as experimental synth-pop and avant-garde electronica, Mirror Fears draws upon the minimalist approach of XX, the lush textures of M83, and the harshness of Gazelle Twin. She will be touring Europe and playing Titwrench Fest Stockholm​ in June, 2018 with her new full-length album Eaten, on the new Denver label Abstract Without Abstraction.

http://mirrorfears.com/

 

 

[Eg0_178] M.A.K.T. Sono : If you were a clarinet

M.A.K.T. Sono – Magali Albespy and Kecap Tuyul – was created in february 2018 from a common taste for improvisation forms that rely more on indetermination and surprise than on the mastering of instrumental skills. They both use electronic tools whose complex settings can generate unexpected sound events and unstable situations. Their first album “If you were a clarinet” consists of 3 selections of slightly edited improvisations recorded in february and march 2018. These improvisation sessions were an opportunity for them to set up their working methodologies and to experiment playful and meditative dialogs between gesture & sound, activity and inactivity, machines and living creatures.

Magali Albespy is a dancer and performer. She likes to question the borders between formats and artistic disciplines. She explores real-time composition with body, video and sound.
Self-taught improviser Kecap Tuyul uses various (and preferably unstable) tools, looking for ways of playing and interacting (with sounds, with other media, with other people) and questionning the traditional ideas of instrumental mastership and composition.

Direct download links :

Free music archive mirror

Bandcamp mirror

Credits:
Magali Albespy : moog mother 32, soundbox
Kecap Tuyul: no-input mixer, effects, mix and artwork

 

XtetX#33 (21 mai, L’Armony) : Haco / Emiko & KiriSute Gomen / M.A.K.T. Sono

xtetx33FB

 

Une soirée XtetX autour de la musicienne japonaise Haco lors de sa tournée européenne du printemps 2018.

Lundi 21 mai
L’Armony
39 Rue Edouard Vaillant
93100 Montreuil
19H-22H (fin de la musique à 22H)
5 euros
Page facebook de l’événement

Haco

http://www.hacohaco.net/haco/home.html
Active depuis les années 80, Haco est une des figures marquantes de la scène musciale expérimentale japonaise, notamment au sein des groupes After Dinner puis Hoahio. Elle est à la fois compositrice, chanteuse, multi-instrumentiste, improvisatrice utilisant voix et instruments électroniques, artiste sonore.
Lors de son précédent passage à Paris en septembre 2016 elle nous avait présenté son projet expérimental bugscope.
A l’occasion de cette nouvelle tournée européenne au printemps 2018, elle nous proposera un set des chansons acommpagné de projection vidéo. Ce sera l’occasion de découvrir son dernier album en date Qoosui, une pop éthérée aux arrangements désormais principalement électroniques et toujours aussi subtils.
Ce concert est la seule date de Haco lors de sa tournée européenne de 2018. En plus de son set solo, elle concluera la soirée dans une improvisation collective avec les autres musicien.ne.s présent.e.s.

 

Emiko & KiriSute Gomen (Emiko Ota & Julien Omeyer)

http://www.emikoota.com
Emiko & KiriSute Gomen
Musicienne japonaise de formation classique, Emiko Ota se met à la batterie à 18 ans et monte l’un des premiers girls band rock newwave au Japon : OXZ. Après avoir évolué dans diverses formations de rock expérimental dans les années 1980, elle s’installe à Paris en 1990, jouant notamment avec Mami Chan Band, Fantazio, Urban Sax, Taiko Kanou…
En 2011, elle monte son propre groupe avec des musiciens japonais, Emiko & KiriSute Gomen, où elle souhaite mélanger la pop, le rock, et les minyo traditionnels japonais. C’est le tout premier groupe où elle se concentre sur le chant. Les membres du groupe viennent (ou reviennent) du Japon et le cœur de leur musique repose sur le mélange de minyo (chanson traditionnelle populaire japonaise) et de west-coast rock n’ roll, en se permettant également l’appropriation de thèmes de musiques de films ou de chansons pop japonaises des années 60′, offrant à Emiko Ota toute la liberté d’exercer sa nature de « musicienne-caméléon ». À chaque morceau, le groupe réalise un arrangement dans un style qui lui est propre. Il s’agit, tout en témoignant d’un profond respect pour les minyo interprétés, de s’en approprier les composantes profondes, et de les confronter à la musique occidentale contemporaine. La démarche est similaire à ce qui fait la spécificité de la culture japonaise depuis son Histoire, la recherche d’un équilibre entre la force de la tradition et l’influence du monde occidental. Avec Emiko & KiriSute Gomen, cette évolution se fait au contact direct avec celui-ci, en France.

Julien Omeyer a commence ses activités de musicien sous le signe de “earn your ears”, à la recherche de divers équilibres entre improvisation et composition (premier album expérimental COMPROVISE(d) II – wander waver water and wind paru en 2006). Dès cet album, l’inspiration japonaise prédomine (Otomo Yoshihide, Takemitsu Toru…). Principalement guitariste, on peut également l’entendre au biwa, à la basse, au violoncelle…Il intègre en 2013 le groupe Emiko & KiriSute Gomen, fondé par Emiko Ota, et se consacre désormais presque exclusivement à la musique japonaise.

Le premier album du groupe, Shyohatto, est sorti en septembre 2013. Sur En’Ma-O, leur dernier disque en date, ils sont rejoints par Kawabata Makoto, leader des Acid Mother Temple.

En fin de set, Haco rejoindra le groupe pour une improvisation en trio (et plus si affinités…)

M.A.K.T. Sono

La soirée commencera avec le premier concert de M.A.K.T. Sono, issu de la rencontre de Magali Albespy et Kecap Tuyul autour d’une appétence commune pour des pratiques d’improvisation laissant la part belle à l’indétermination. Leur collaboration repose sur l’exploration de diverses configurations de jeu avec un appareillage électronique modulaire propice à la génération de situations instables et faisant vaciller la notion de maîtrise instrumentale. M.A.K.T. Sono expérimente des formes à la fois ludiques et méditatives entre le geste et le son, l’oreille et la main, l’activité et l’inactivité, la machine et le vivant.

Magali Albespy est danseuse et performeuse. Elle aime écarter les bordures des formats et des disciplines artistiques. Elle explore dans le corps, la vidéo et le son en rassemblant ses pratiques autour du goût pour la composition en temps réel.
https://magalialbespy.wordpress.com/
Non-musicien antididacte, Kecap Tuyul échoue depuis des années à faire comprendre ce qu’il entend par son approche échécologique de l’improvisation et persévère dans la non-maîtrise en remettant régulièrement en question ses pratiques de jeu et son rapport aux contextes de ses activités menées en public.
https://kecaptuyul.wordpress.com/collaborative-projects/m-a-k-t-sono/

Leur premier album, “If you were a clarinet” est disponible sur eg0cide productions.

 

[Eg0_177] Kecap Tuyul: la soufflette du squelette

Almost 3 years after the release of his previous album Trois Clous, Kecap Tuyul unleashes some more stuff dating from the same area (2015), developing an intensive use of voice as main sound source, filtered, deformed by effects and sometimes overwhelmed by feedback. Guitar was still here (on 2 of the 3 tracks  of the album), providing unstable melodic/droney backgrounds, but often swallowed by spirals of self-dissolving chaos.
Since then Kecap Tuyul has put guitar and voice aside and now mostly uses no-input mixer, in collaboration with various people, and alone under the Failure Circle moniker, focusing on chaos itself, searching for unstable situations, but welcoming the possible emergence of  seemingly self-organized sonic forms.

Direct download links :

Bandcamp mirror

Track 1 : improvisation with voice & effects improvisation, overdubbed on the fly with another voice track.
Track 1 & 2 : improvisations with voice, prepared guitar, effects – no edits, no overdubs.
Mixed by Kecap Tuyul january-september 2015
Final mix by Sobria Ebrietas, september 2015
99% of us is noise
sobriaebrietas@gmail.com
http://sobriaebrietas.tumblr.com/
https://99percentofusisnoise.wordpress.com/

 

XtetX#34 (23 mai, Tiasci) : AvA sKin (Judith Kan & Behrang Pourhosseini), Trio Alex du Closel/ Louis Prado / Sol Lena Schroll

La 34ème soirée XtetX sera complètement acoustique. Elle aura lieu au Tiasci, dans le cadre de la série de concerts Improptissimo organisée par Fred Marty, avec au programme: deux formations inédites

Tiasci
13 rue de l’aqueduc
75010 Paris
Mercredi 23 mai, 20H30
10 € (buffet inclus)
Page facebook de l’événement


AvA sKin

Behrang Pourhosseini, santour
Judith Kan, voix

AvA sKin c’est la rencontre entre une voix féminine et un instrument du répertoire iranien traditionnel, le santour.
La musique d’AvA sKin, par le biais de l’improvisation, essaie de rendre justice à la matérialité des voix dépourvues de sens dans certaines traditions musicales, entre autres le répertoire traditionnel iranien, dominé par la voix masculine en possession du sens, de la littérature, la parole et l’articulation.
En mouvement et à la recherche d’un son commun et singulier qui permettrait de sortir des postures et fonctions établies, AvA sKin rebat les cartes, en jouant avec la laideur, l’abject, l’obscène, l’informe, pour reconfigurer le matériau, le beau.


Trio Alex du Closel/ Louis Prado / Sol Lena Schroll

Alex du Closel: piano préparé
Louis Prado: contrebasse
Sol Lena Schroll: saxophones

Alexandre Du Closel est pianiste, après avoir étudié les musiques jazz et classique, évolue maintenant dans les musiques improvisées, libres et expérimentales. Leader du groupe Nahima, il participe aussi à différents événements notamment avec le collectif 2035.

Sol Lena Schroll est saxophoniste, il a d’abord étudié la musique classique à Grenoble pour ensuite étudier le jazz à Paris. Il est actuellement étudiant au CNSM et évolue dans différentes formations.

Louis Prado est contrebassiste. Il a étudié la musique classique et le jazz dans les conservatoires parisiens, tout en pratiquant les musiques improvisées libres et expérimentales. Il participe également à différents événements organisés par le collectif 2035.

Ces trois improvisateurs ont déjà joué ensemble dans divers contetxtes, mais ce sera leur premier concert avec cette formation.