Live 13 juin : Roberto Robao / Groupe Novembre (Tiasci)

Jeudi 13 juin 2019
Tiasci, 13 rue de l’Acqueduc (porte vitrée)
75010 Paris
20H ouverture des portes
20H30 premier set
P.A.F. 5 €
Notre dernière soirée de la saison, dans le cadre d’une série mensuelle associant concerts de musiques improvisée/expérimentale et performances “autres”.
L’événement sur facebook


Roberto Robao : Rêve de bambou

Rêve 1

Concert performance pour flûte et dispositif électroacoustique.

Gestion en temps réel d’un univers électroacoustique crée dans Main Stage-logiciel Midi et l’utilisation d’un instrument à base de capteurs gestuelles.

 


Groupe Novembre : Le viol de Lucrèce (théâtre d’objets)

Novembre

Elle est seule. Autour d’elle : une table, une chaise et du papier journal. Dans l’air plane comme le souvenir de paroles médiatiques à n’en plus finir… Des débats houleux, des raccourcis dangereux, des témoignages maladroits, qui alimentent les polémiques au profit des audiences. La télévision, la radio, internet nous livrent des paroles ambigües et quotidiennes à propos du viol, parfois dévastatrices, rarement réconfortantes, presque jamais encourageantes.
Elle est seule et elle a besoin de raconter cette histoire, qui aurait pu être la sienne. Lucrèce a été violée, elle pense à mourir. Du papier journal qui l’inonde, la narratrice fait jaillir tour à tour les personnages de Lucrèce, Tarquin (l’agresseur), du père, du mari, et de Brutus, dans la langue terriblement actuelle de Shakespeare.

Textes : Shakespeare
Mise en scène : Morgane Reignier
Comédienne et marionnettiste : Evangélia Pruvot
Création musicale : Luxalove
Avec le soutien du Théâtre aux Mains Nues, du Clastic Théâtre et de la Halle Roublot-Le Pilier des Anges.

https://www.facebook.com/groupenovembre/

« En moi il y a désormais bien plus de souffrances que de paroles, et ce serait trop longtemps me lamenter que de les dire toutes de ma pauvre langue fatiguée. Qu’elle se borne donc à ceci : Cher époux, un intrus a pris possession de ton lit, il s’est appuyé sur cet oreiller où tu avais coutume de reposer ta tête lasse. Le reste de l’offense, tu peux l’imaginer, et quelle odieuse violence il m’a fait subir. Hélas, ta Lucrèce n’a pu échapper à rien. »

 

 

Live 10 juin 2019 (Le Zorba) : John Krausbauer & Kaori Suzuki / Seuil Optique

20190610v1

Lundi 10 juin 2019
Le Zorba
137 rue Faubourg du Temple, 75010 Paris
21H
PAF : participation libre
Co-organisé avec  Doxa Esta et Le Zorba
L’événement sur facebook

John Krausbauer & Kaori Suzuki

JKKS-beas2

John Krausbauer (US) et Kaori Suzuki (US/JP) proposent une musique mêlant voix, électronique, et percussion. Leur travail s’inspire d’un intérêt commun pour la musique spirituelle et ecstatique, ainsi que pour les pratiques d’avant-garde. Basée sur des sons longs, des accordages alternatifs, la longue durée et l’endurance physique, leur musique explore les paramètres et possibilités des expériences de types psychotropiques plutôt que le strictement musical.


(The Lab, San Francisco. 2018)

John Krausbauer is a composer/multi-instrumentalist/improviser based in Oakland, CA. A long time purveyor of the ur-drone and trance-psychedelia, his work involves audio transmissions for TOTAL/immersive sensory experience. Transcendence through repetition, duration, alternate tunings, maximum volumes, and (often) stroboscopic lighting.
He has performed and presented his music in the U.S., Canada, Mexico, and Japan, in a multitude of settings – from basements, sidewalks, and rock clubs to colleges, churches, and art museums.
Over 20 recordings of his have been released on independent labels in the US, Europe, and Japan. His group and solo music can be found on Important, Beta-Lactam Ring, ANTS, Fabrica, Debacle, Autumn, and a number of other international labels.
His current music projects include the Ecstatic Music Band (a 10+ member-collective of strings players); solo music for voice, violin, and synth; his collaboration with partner, Kaori Suzuki, with bells, voices, strings, tape; the Minimalist psych-punk group Night Collectors; his systems-based phase compositions; and ongoing duo collaborations with Kentuckian steel bodied resonator guitar player R. Keenan Lawler, NYC bagpipe player David Watson, and Tokyo based guitarist Tetuzi Akiyama.

Dernier album solo en date : Blues for the grave (Debacle Records)
https://debaclerecords.bandcamp.com/album/blues-for-the-grave

Kaori Suzuki is a Tokyo-born music maker/composer residing in Oakland, CA. Her solo music involves electroacoustic sound technologies, intensely high register electronics, acoustic instruments and tape, seeking to create heightened listening states.
She has toured and performed her music in various venues across the U.S., Japan, Mexico, and Canada. From 2009-2015 she ran her electronic instrument building project, Magic Echo Music, collaborating with musicians on making custom interfaces and instruments for live performance (ASTRO, Mood Organ, Manuel Knapp). Her feedback/synthesizer recordings are found on Newsun (Sounds et al), and her release of a durational composition for very high frequencies, Conduit, is out on Second Editions (Berlin).
She currently plays drums in the Oakland based Minimalist psych-punk group, Night Collectors, and collaborates with partner, John Krausbauer, on voice, amplified strings, bells, and immersive light/sound happenings.

Dernier album solo en date : Conduit (Second Edition)
http://www.secondeditions.org/catalog/004

SEUIL OPTIQUE (Nicolas Tourney & Sig Valax)

seuil optique

Ce duo, composé de Sig Valax et Nicolas Tourney, propose une expérience singulière d’écoute musicale dans le noir.

Plongeant scène et public dans une obscurité intégrale, Seuil Optique élabore des transmissions électroniques éthérées, fabrique des drones qui oscillent entre bruitisme et voyage cinématique, sublime ces objets du quotidien que nos habitudes avaient rendu inaudibles. En bousculant les frontières entre l’écoute, la manipulation aveugle des machines et l’expérience immersive proposée au public, les deux musiciens recherchent de nouvelles pistes sonores. Cette recherche est aussi une exploration, en dialogue permanent avec les musicalités hybrides et la pratique d’instruments rares. Sur scène, ils utilisent des stratégies d’improvisation volontairement “ouvertes”, et s’autorisent après-coup des chemins différés dans la création radiophonique.

Extrait :

Seuil Optique sort son premier EP (Still Crossing) chez Snow in Water Records en juin 2019.
https://snowinwaterrecords.blogspot.com/2019/04/seuil-optique-still-crossing-ep-release.html

Remerciements à Alessandro Bosetti et aux Instants Chavirés (Montreuil, France), qui ont permis la rencontre de ce duo.

 

Live : Beat Keller & Werner Puntigam / Fred Marty, Xavier Mussat et Kecap Tuyul (Le Zorba, 13/05/2019)

20190513 Keller-Puntigam

Lundi 13 mai 2019
Le Zorba
137 rue Faubourg du Temple, 75010 Paris
21H-23H
PAF : participation libre
Co-organisé avec Doxa Esta et Le Zorba
L’événement sur facebook

Duo Beat Keller & Werner Puntigam

Beat Keller (feedbacker guitar)
“Guitarist, multi-instrumentalist, composer and bandleader based in Winterthur, Switzerland and in Berlin. Beat Keller is amongst the important Swiss musicians in the field of experimental and improvised music. Through the exploration of extended playing techniques, guitar tunings and the use of an electric feedbacker guitar, he has developed a unique musical language. Beat Keller has played together with many major exponents of the Swiss and international scenes and performs regularly around the world at festivals and renowned concert venues. (…) Keller’s 10’s debut album won “Best Debut Release 2008 (worldwide)” awarded by the American magazine All About Jazz. Beat Keller is currently a member of the groups Cao-Keller-Siedl (VN, CH, AT), Rough Cave (CH), Bowee-Keller (CH), Tilo Weber’s Animate Repose (DE), Keller’s 10, Gunfire Orchestra (SA, NO, CH) as well as Jason Kahn // Beat Keller (US, CH).”
https://beatkeller.com

Werner Puntigam (trombone)
“Freelancing multidisciplinary artist in the fields of music (composition & improvisation / trombone, conch shell, voice & noises), visual arts (photography, video & graphic-design) and interdisciplinary performances & audio-visual installations.

WP, the improvising and composing musician (trombone, conch shell, voice, noises), called “the alchemist of the sounds” in a review, has founded several groups with outstanding line-ups and unique sound conceptions, and performs live from solo up to orchestra size. (…) Collaborations with well known fellow artists such as Joey Baron, Tom Cora, Joe Bowie, Hank Roberts, Han Bennink, Joëlle Léandre, Jon Rose, Oliver Mtukudzi, Stewart Sukuma, Malangatana, Shih-Yang Lee, Rabito Arimoto, Sakaki Mango, Akemi Takeya, Marta Binneti, Mookwon Kim, Ewald Oberleitner, Gabriele Mirabassi, Franz Hautzinger, Hope Masike, Josef Haslinger or Henning Mankell – to name but a few.”
https://www.ear-x-eye.info
http://www.youtube.com/user/wpntgm/videos

Trio Fred Marty, Xavier Mussat & Kecap Tuyul

Trio inédit de 3 improvisateurs ayant déjà joué ensemble dans d’autres contextes

Fred Marty : basse électrique
Xavier Mussat : guitare préparée
Kecap Tuyul : no-input mixer

Fred Marty & Kecap Tuyul

Xavier Mussat & Kecap Tuyul

 

Live 8 mai : Microfusion / Florence Artur & Kecap Tuyul (Tiasci)

20190508

Mercredi 8 mai 2019
Tiasci, 13 rue de l’Acqueduc (porte vitrée)
75010 Paris
20H ouverture des portes
20H30 premier set
5 €
Dans le cadre d’une série mensuelle associant concerts de musiques improvisée/expérimentale et performances “autres”.
L’événement sur facebook


Microfusion

Conte d’avant-garde rétro-futuriste au suspens doux et aux angoisses relaxante

Paul Kauffman – voix, boucles et basse allongée
Bruno Gattegno – voix, boucles et kaos pad

“Au bord de sa cabine le capitaine divaguait. De lents mouvement sourds ajoutaient à son silence des odeurs métalliques …”

microfusion

Premier album


Florence Artur & Kecap Tuyul (performance vidéosonore)

 

Florence Artur : vidéo live. http://www.florenceartur.com/
Kecap Tuyul : interférences électro-sonores. https://kecaptuyul.wordpress.com/

Dans cette performance audio-visuelle, la principale source sonore provient des interférences que le dispositif de Florence Artur (peinture et vidéo numériques travaillées en direct) produisent sur les micros de Kecap Tuyul, sons retraités par une table de mixage configurée de manière peu orthodoxe.
Les deux artistes exploitent également les artefacts et comportements imprévisibles de leurs outils respectifs. Ils donnent ainsi naissance à un dispositif hybride permettant d’expérimenter plusieurs formes de rétroaction entre machines, entre humain et machine, vidéo et son – autant de relations invitant à rechercher diverses stratégies d’improvisation et modes d’interaction.

Video teaser :

Une vidéo plus ancienne de Florence Artur utilisant un morceau de Failure Circle (un projet solo de Kecap Tuyul)

visuel de l’événement tiré d’une vidéo de Florence Artur

Live 17 avril : Aurélie Denis / Simonetta Parisi & Kecap Tuyul

20190417

Mercredi 17 avril 2019
Tiasci, 13 rue de l’Acqueduc
75010 Paris
20H ouverture des portes
20H30 premier set
P.A.F. : 5 €
Dans le cadre d’une série mensuelle associant concerts de musiques improvisée/expérimentale et performances “autres”.
L’événement sur facebook

AURELIE DENIS : GLITCH solo
glitch

Auteure et plasticienne, sa pratique fait entrer en résonance écriture, dessin et performance ; c’est une enquête sur les trajectoires, les temporalités et les potentialités d’un corps.
https://aureliedenisblog.wordpress.com/

Ce que devient le mouvement à la lisière du déséquilibre.

Visuel : Christophe Hamery

 

 

 

 

 

SIMONETTA PARISI (SANTOUR) & KECAP TUYUL (GUYMBALE)

Duo de musique improvisée acoustique.

Musicienne (pianiste, compositrice) et danseuse de formation, Simonetta Parisi jouera du santour

http://simonettaparisi.wixsite.com/simonettaparisi

Simonetta Santour

Kecap Tuyul, experimentateur autodidacte, jouera de la guymbale.

https://kecaptuyul.wordpress.com/

dav

Live 13 mars 2019 (Tiasci, Paris) : Laurent Di Biase / M.A.K.T. Sono

dav

Mercredi 13 mars 2019
Tiasci, 13 rue de l’Acqueduc
75010 Paris
20H
10 € (repas végétarien et boisson inclus)

En collaboration avec Tiasci, dans le cadre d’une série mensuelle associant concerts de musiques improvisée/expérimentale et performances “autres”. Au programme, deux performances sonores s’intéressant notamment aux relations entre geste et son via divers appareillages électroniques.

L’événement sur facebook.


Laurent Di Biase

 No Sweet Home , Solo pour appareils mobiles

De l’autre côté, la terre immobile où demeurent les nouveaux naufragés.
Travail exclut la sédentarité, maison, sa patrie et loisir économise sa survie.
Les bien-fonds itinérants produisent des expulsions pour les nouveaux nomades.
Dans l’immobilité, le monde est à portée de main.
Les industries meublent l’esprit des condamnés aux rêves forcés.
Quand pour la mobilité et les déplacements, le primitif regarde les homo-digitalis,
Et la mondialisation surveille la pluri-activité des propriétaires de mobile-home.

Laurent Di Biase est un artiste sonore dont les œuvres prennent la forme de performances concerts, de sculptures installations, de compositions électroacoustiques. Fortement inspirée par la culture d’avant-garde, sa pratique s’oriente vers les liens probables entre les arts multimédias et la musique expérimentale. Cette approche transversale et pluridisciplinaire se reflète également dans la diversité de ses performances live.


M.A.K.T. Sono

Duo d’improvisation formé par Magali Albespy et Kecap Tuyul  explorant de diverses configurations de jeu avec un appareillage électronique modulaire propice à la génération de situations instables.
Leur deuxième album,  11 Songs, est constitué d’improvisations enregistrées lors de leur résidence M.A.K.T. Sono (sans sono) qui a eu lieu en novembre 2018 au Magasin – Laboratoire de permanence chorégraphique (Mathieu Heyraud), Saint-Etienne. Ils y jouent avec un dispositif modulaire composé de micros, mini-amplis à piles, synthétiseurs et voix, et intègrent un matériau chanson dans leurs improvisations.

 

 

 

Photos : Anne-Catherine Nicoladzé, Aurélien Digard

Live 13 février 2019 : Magali Albespy & Anne-Catherine Nicoladzé, Fred Marty & Kecap Tuyul (Tiasci)

dav

Mercredi 13 février 2019
Tiasci, 13 rue de l’Acqueduc
75010 Paris
20H
10 € (repas végétarien et boisson inclus)

En collaboration avec Tiasci, dans le cadre d’une série mensuelle associant concerts de musiques improvisée/expérimentale et performances “autres”.
L’événement sur facebook.


Magali Albespy et Anne-Catherine Nicoladzé

Performance Corps/Action/Mot

La proposition se plaît à habiter des espaces atypiques et à utiliser la scénographie existante. Elle s’amuse à glisser du réel vers des univers imaginaires. Elle interroge le regard porté sur l’espace, sur le corps actant et sur la notion de spectacle.

https://magalialbespy.wordpress.com/magali-albespyanne-catherine-nicoladze/

https://magalialbespy.wordpress.com/vignettes/

 

 

 


Fred Marty & Kecap Tuyul

Duo d’improvisation entre un contrebassiste repoussant les limites de son instrument et un manipulateur de dispositifs électroniques lo-tech ayant un commun un travail sur des sons distordus et/ou volontairement appauvris. Leur rencontre musicale joue autant sur les contrastes entre les sonorités propres à chacun que sur leurs possibilités de création de timbres complexes où les raclements de l’archet peuvent se confondre avec le crachotement des amplis, où les ululements instables du larsen peuvent s’entrelacer avec le chant des cordes. Fred Marty et Kecap Tuyul élaborent ensemble un univers de bruissements pouvant se faire caressant ou rugueux, souvent accidenté, mais sans surenchère de volume sonore.

 

Après des études de contrebasse classique, Fred Marty consacre son travail à l’improvisation et l’expérimentation de divers modes de jeux sur la contrebasse. Jouant régulièrement avec de nombreux autres improvisateurs, il est également membre de l’ONCEIM depuis 2012.
https://fredmartydoublebass.com/

htps://fredmarty.bandcamp.com/

 

 

 

 

 

Expérimentateur sonore autodidacte, actif sous divers pseudonymes depuis les années 90, Kecap Tuyul a longtemps oeuvré principalement en solo. En tant qu’improvisateur, il privilégie les instruments fragiles et instables, tel le z(xW+yV), dispsositif électronique lo-fi utilisé notamment dans son duo avec Fred Marty initié à l’automne 2018.

https://kecaptuyul.wordpress.com/

https://kecaptuyul.bandcamp.com/